dimanche 17 novembre 2019

Du Grand Mas à Mouret, histoire d'un samedi d'octobre très réussi

Les sectionnaux du Grand Mas vus depuis le ciel
Afin de faire perdurer les relations amicales développées avec les partenaires locaux, et de perpétuer et renouveler la connexion entre territoires et violon traditionnel, 12 Violoneux a décidé de proposer chaque année des animations dans 2 ou 3 des sites qui ont par le passé accueilli une édition des Violons de l'Automne. Une première expérience avait ainsi eu lieu à Sébazac il y a deux ans et demi, via les stages de violon et de danses du Dauphiné organisés en partenariat avec Trad en 4D, hélas par un temps quelque peu neigeux...

Pour 2019, nous avions envisagé deux animations, l'une en octobre à Mouret et l'autre en novembre à la Capelle-Bleys, deux lieux où des éditions mémorables des VdA s'étaient déroulées (en 2015 à Mouret et en 2011 et 2012 à la Capelle-Bleys) et où nous avions vraiment été accueillis avec une chaleur humaine et une générosité mémorables. Si l'animation à la Capelle-Bleys sera finalement reportée en 2020, celle de Mouret a pu avoir lieu et laissera à n'en pas douter un très bon souvenir à toutes celles et tous ceux qui y ont participé. En tout cas, nous musiciens, y avons pris notre pied !


En parlant de pieds, il a bien fallu s'en servir à cette occasion car l'après-midi a commencé par une randonnée musicale sur les sectionnaux du Grand Mas. Ah, le Grand Mas ! Nous n'avions pas pu par manque de temps nous y rendre lors des VdA mais l'idée d'une animation dans ce lieu singulier et magique nous trottait dans la tête depuis belle lurette. Pour ceux qui ne connaissent pas encore, c'est à cocher dans vos projets de balades entre Vallon et Causse Comtal ou pullulent les sites remarquables (Salles-la-Source, Marcillac, Grand Combe, St-Jean-le-Froid, Mouret, Pruines, Le Kaymar, Villecomtal, Muret-le-Château, Rodelle, Bozouls...). Mais assez de tourisme, revenons à nos moutons, qui ont d'ailleurs peuplé et peuplent encore ces fameux sectionnaux (heureusement qu'il n'y avait pas de boeufs, car le vent présent les aurait probablement décornés !) : la petite troupe de vaillants randonneurs a arpenté pendant près d'une heure et demie ces espaces cloisonnés de murs en pierres sèches extraites du sol même du Causse (par un temps pluvieux, on doit pouvoir se croire aisément au Connemara), guidés et instruits par les commentaires éclairés de Bernard Pouget sur l'histoire passée et le présent du lieu, et accompagnés musicalement par Bernard, Michel, Pierre, Jean-Claude, François et Gérard pour un petit panorama du violon traditionnel du Massif Central et de ses origines. Culture, musique et exercice physique au grand air : une addition fort roborative et appréciée des participants.
12 Violoneux en action : Jean-Pierre, Gérard, Jean-Claude, François, Pierre, Bernard et les deux Michel(s) !
Ces derniers se sont ensuite retrouvés dans la salle des fêtes de Mouret pour un atelier de découverte de danses traditionnelles animé par Nicole et Françoise, accompagnées de 12 Violoneux. Pour bon nombre de marcheurs, ce fut une vraie découverte, non seulement des danses mais aussi de la convivialité et de la bonne humeur que véhicule notre passion commune. Ces moments chaleureux se sont poursuivis par un repas assuré par l'association Sauvegarde du Patrimoine de Mouret, puis par un bal où ont alterné les prestations de 12 Violoneux, renforcés par Jean-Pierre Rasle aux flûtes et cornemuses, et de Michel Lacombe et de ses amis Marie-Lise, Luc, Michèle et Serge. Les danses apprises en fin d'après-midi ont pu être mises en pratique et bien d'autres encore, à la grande joie de participants souvent étonnés par l'énergie et le plaisir communicatifs générés par les musiques et danses traditionnelles proposées.

Si l'on pouvait regretter le nombre finalement restreint de participants à cette soirée, dû à l'organisation simultanée d'un autre bal trad (la coordination entre associations reste un sujet d'actualité, hélas...), le bilan final est particulièrement positif pour l'ambiance très chaleureuse qui a prévalu et peut-être aussi pour les recrues éventuelles qu'elle aura convaincues !

Un très grand merci à Jean-Marie Catusse, éternelle cheville ouvrière des animations culturelles dans le Vallon et toujours présent quand on le sollicite pour une nouvelle aventure musicale, à Bernard Pouget pour sa présentation très sympa des sectionnaux (on a bien retenu la leçon, Bernard, on ne parle pas des communaux !) et à toute l'équipe de Sauvegarde du Patrimoine de Mouret.
Merci à Nicole et Françoise pour l'animation de l'atelier de danses et aux violoneux présents à la rando comme au bal et merci enfin à Michel, Marie-Lise, Luc, Michèle et Serge qui se sont associés à 12 Violoneux pour l'animation de ce dernier.

samedi 16 novembre 2019

Bye bye Peyrusse, c'était un beau week-end de violon et d'amitié !

Violoneux et randonneurs au pont du Parayre - Photo Patrick Teulier
Une nouvelle page des Violons de l'Automne s'est tournée : si les tours de Peyrusse s'estompent dans la brume née d'une pluie enfin revenue, leur souvenir et celui de tant de bonnes choses partagées tout au long de ce week-end de septembre resteront longtemps présents dans nos mémoires et dans nos coeurs.
Au risque de nous répéter d'année en année, c'est quand même franchement sympa de passer ces moments ensemble et nous ne sommes pas peu fiers du succès rencontré par cette édition 2019, tant par les effectifs de musiciens rassemblés (40 violoneux ont été présents, record battu, plus 2 musiciens associés) que par les retours très positifs recueillis non seulement auprès d'eux mais aussi de tous ceux, danseurs, randonneurs ou clients du resto, qui ont assisté à l'un ou l'autre des moments de la rencontre.
Il faut dire que les astres se sont effectivement bien alignés pour assurer la réussite du week-end : un temps particulièrement clément et bien adapté, un site magnifique, des conditions d'accueil très sympa (ah, les bons petits plats de Doudou !), un partenariat très abouti avec l'association locale et son président, le plaisir de retrouver bon nombre d'habitués des éditions précédentes et, comme chaque année, les bonnes surprises avec de nouveaux participants (ou des revenants, plus vus depuis belle lurette !).

Arrivée des violoneux place des 13 vents - Photo Patrick Teulier

Alors un très grand merci à :

Jacky Joulie et l'association Culture et Patrimoine de Peyrusse-le-Roc pour la co-organisation avec nous de cette édition des Violons de l'Automne, pour tout le travail de communication dans la presse et auprès des populations locales, pour l'animation de la randonnée du samedi matin, l'apéritif qui l'a suivie et l'accueil de l'aubade du dimanche matin,

A la chorale les Voix de l'Audierne pour les moments chaleureux de boeuf partagé le vendredi soir et bien sûr pour l'animation de la randonnée avec les violoneux présents,

A la mairie de Peyrusse pour la mise à disposition gratuite de la salle des fêtes et du gîte communal, et l'apéritif du dimanche midi, et aux élus locaux qui ont tenu à être présents à un moment ou un autre du week-end et ont ainsi témoigné leur intérêt à la fois pour la culture populaire et la démarche portée par 12 Violoneux,

A Doudou et Francis Savignac pour la restauration tout au long du week-end,

A Thierry et l'IEO del Vilafrancat pour la mise à disposition de la sono pour le bal, et au mari de Monique qui s'est chargé des réglages pendant le bal,

A Nicole, Geneviève, Pierre, Serge, Jean-Claude et Francine pour les bonnes choses à grignoter et à boire pendant les rares moments sans musique,

A Arnaud pour les enregistrements de la rencontre et du bal (le travail de mise en ligne débute tout juste, un peu de patience, il y a des heures de musique à traiter !),

A Patrick et tous ceux qui ont fait et nous ont envoyé des photos  du week-end (si certains ne nous les ont pas encore transmises, merci de nous les faire passer svp afin qu'on puisse les partager très prochainement via ce blog),

A toutes celles et tous ceux qui nous ont accompagnés, écoutés et ont chanté ou dansé sur nos belles musiques de violon,

A toute l'équipe de 12 Violoneux, pour l'assistance à la préparation et l'organisation de la rencontre,

Et enfin à tous les violoneux et musiciens présents : Mathieu, Philippe, Serge, José, Monique B., Jacqueline, Eric B., Arnaud, Dominique, Eric C., Jean-Pierre C., Pierre D., Michel D.B., Eric D., Lucie, Marie, Monique F., Gérard, Clare, Thierry, Pierre H., François, Michel L., Amélie, Céline, Olivier, Bernard M., Bernadette, Séverine, Noëlie, Jean-Claude, Jean-Pierre R., Pierre R., Ferdinand, Guillaume, Robert, Patricia, Bernard V.
avec une mention spéciale pour Basile, qui nous a fait le grand plaisir de venir présenter son nouveau CD et de nous en jouer des extraits éblouissants pendant le bal, et aux surprises de dernière minute Marthe, Juliette et Mickaël, qui nous ont apporté de bons effluves musicaux du Quercy.

A l'année prochaine, mais où ??? Plusieurs pistes sont à l'étude : en premier lieu à Sévérac-le-Château car l'est de l'Aveyron a jusqu'ici été délaissé et cela permettrait d'accueillir plus facilement les violoneux de Lozère, Haute-Loire voire de l'Hérault et du Puy-de-Dôme ; des propositions fort alléchantes nous ont par ailleurs été faites avant et à l'issue de cette édition, que ce soit pour un retour dans le Cantal (Le Falgoux nous attend avec impatience), mais aussi dans le Quercy, (merci à Patricia et Céline pour leur offre) et même pour une exportation irlandaise ! On vous en dira plus dans les prochains mois.

Les Violons de l'Automne, c'est une affaire qui tourne !

Le Roc del Talhuc surmonté des deux tours du Castel Redon, appelé aussi château inférieur, et datant du 11ème siècle, vus depuis l'église vieille - Photo Patrick Teulier

lundi 9 septembre 2019

Violons de l'Automne : les morceaux pour la balade musicale



Les Violons de l'Automne se profilent à l'horizon, alors il est temps de jeter un coup d'oeil aux morceaux qui seront joués lors de la randonnée musicale du samedi 28 septembre au matin.
Nous avons préparé un programme en accord avec les étapes de cette randonnée, qui sera égayée par les chants de la chorale de Peyrusse à plusieurs endroits, parfois accompagnés par les violons (tonalité en do retenue pour ces morceaux-là, pour s'adapter à la tessiture des voix) ; en cliquant sur "enregistrement au violon", vous accèderez directement au morceau sur le site Bandcamp des Violons de l'Automne :

- Air d'un violoneux du Ségala (marche) : enregistrement au violon (merci Guilhem !)
- Conscrit quand tu partiras (mazurka) : enregistrement au violon
- Bonsoir mie bonsoir (aubade) : enregistrement au violon
- Passant la plancheta (bourrée) : enregistrement au violon
- Le vicaire (scottish) : enregistrement au violon
et/ou Le curé de la chapelle (bourrée) : enregistrement au violon
- La cançon de Joanèta (valse) : enregistrement au violon
- L'aubre de la camba torta (valse) : enregistrement au violon
- Ai tant montat (bourrée) : enregistrement au violon / Creve de set (bourrée) : enregistrement au violon

Dans la mesure du possible, merci de ne pas télécharger les fichiers ; le nombre de téléchargements gratuits étant en effet limité, les téléchargements deviennent rapidement payants, ce qui n'est pas du tout l'objectif !

Les morceaux qui seront joués lors du concert du dimanche matin seront choisis en commun lors de la rencontre des violoneux le samedi après-midi.

Bonne écoute et bon travail !

dimanche 8 septembre 2019

12 Violoneux à la session trad d'Entraygues le 20 septembre

12 Violoneux participera à la prochaine session trad d'Entraygues sur Truyère le vendredi 20 septembre au soir, et pas qu'en musique...
En effet, Nicole et Françoise, accompagnées par les violoneux de l'association, animeront entre 19 heures et 20 heures un atelier de découverte de plusieurs danses traditionnelles, certaines ayant connu il y a quelques années leur heure de gloire et étant tombées ensuite dans l'oubli faute de musiciens prêts à les jouer, et d'autres étant des incursions dans des territoires musicaux inhabituels pour les danseuses et danseurs du Rouergue. Jugez-en un peu :

- La lavaira (Sud-Ouest)
- Le galop gascon (Gascogne, il nous semble...)
- Le renard et le lièvre (Limousin)
- Colonne de la Gavre (Flandre)

et, si on en a le temps :
- Langdans fran Solleron (Suède)
- Avant-deux de Courlay (Poitou)

Ces différentes danses seront ensuite jouées lors du passage de 12 Violoneux dans la session trad du soir et pourront enrichir à l'avenir les bals trad, si d'autres musiciens les mettent aussi à leurs répertoires.
Comme d'habitude, l'atelier de danses et la session trad se dérouleront au café de l'Indépendance, à Entraygues. Pour celles et ceux qui souhaiteraient participer au repas, pensez à réserver au 05 65 44 40 62.

jeudi 22 août 2019

Violons de l'Automne 2019 : plus que 5 semaines avant le décollage !


Oyez, oyez, ménétriers de tous crins, ménestrels et jouvencelles, porte-étendards de la lenga nòstra, tapeurs acharnés de galoches et braillards de tavernes, voici la prédiction qui fut faite jadis par le sage et vénérable Nòstragérardus en sa chatellenie de Grand Combe et qu'il nous a transmise voici peu par mail :
« Il est dit qu'en l'an de grâce 2019, en l'ultime semaine de septembre, quand nuit aura dépassé jour, les astres s'aligneront en ciel de Rouergue pour guider violoneuses et violoneux vers la cité magique et mirifique de Peyrusse-le-Roc où se déroulera leur rencontre annuelle.
Il est également dit que leur assemblée, ouverte aux maîtres manieurs d'archet comme à tous ceux, jeunes ou moins jeunes, avides de découvrir leurs secrets, offrira une nouvelle fois au monde émerveillé la connaissance de la divine musique de violon qui emplit depuis tant d'années de ses notes sauvages et joyeuses les planèzes et vallées d'Auvergne, les forêts et landes du Limousin, les plaines et halliers des pays de Cocagne et de Gascogne jusqu'aux plus hautes cimes des Pyrénées et des Alpes.
Il est enfin fait présage que les mets et vins qui leur seront servis les mettront en telle joie et allégresse que leurs chants et musiques monteront jusqu'aux cieux et que villageois et villageoises par ce spectacle esbaudis feront tant trembler pavé par leurs danses endiablées que les tours de Peyrusse en seront esbranlées ! ».

Vous l'avez compris, après une escapade lotoise qui aura laissé des souvenirs inoubliables l'an passé, retour en Aveyron pour cette édition 2019 des Violons de l'Automne. Retour géographique certes, mais aussi retour dans le passé car le lieu qui nous accueille est riche d'une histoire et d'un patrimoine fort anciens. Si Peyrusse-le-Roc est aujourd'hui un village, sans doute le plus petit à accueillir jusqu'ici les Violons de l'Automne, ce fut à l'époque médiévale une cité de plusieurs milliers d'âmes ! Nous sommes heureux et fiers de vous y accueillir et de faire découvrir à ceux qui ne le connaîtraient pas un nouvel aspect des beautés de notre département.

Au programme cette année, pas de Violonibus, mais comme à l'accoutumée et selon une formule qui fonctionne, concerts, bal trad et évidemment l'habituelle rencontre  du samedi après-midi où chacun propose à son tour un morceau à reprendre en commun dans un climat de simplicité, spontanéité, écoute et respect, selon l'expression désormais rituelle.

Une sélection de morceaux vous sera proposée cette année encore en vue de la randonnée musicale du samedi matin et du concert du dimanche matin. Vous trouverez début septembre sur le blog de 12 Violoneux les liens pour pouvoir les apprendre et les répéter.

Les Violons de l'Automne 2019 sont organisés avec le soutien et la participation de l'association Culture et Patrimoine de Peyrusse-le-Roc, animée par Jacky Joulie, chanteur, conteur et défenseur de la langue occitane, entre autres talents. Merci infiniment à lui tout comme à la mairie de Peyrusse-le-Roc et à l'IEO del Vilafrancat qui sont également à nos côtés !
Alors, à très bientôt à Peyrusse-le-Roc ou plutôt, pour cette occasion, à Peyrusse-le-Trad ? On compte sur vous !

Pour tout savoir et vous inscrire :

  • le programme du week-end (et même le flyer à diffuser largement)
  • le coupon-réponse à nous retourner au plus tôt !
  • les plans d'accès :
    • pour parvenir à Peyrusse (on n'a pas mis les endroits où les brigands, coupe-jarrets et autres enfarinats obtus aux sonorités suaves du violon attendent les voyageurs égarés, ils changent tout le temps...),
    • le plan de Peyrusse, enfin juste l'hypercentre,
    • avec les possibilités d'hébergement sur place, soit gratuitement dans le gîte d'étape et en réservant auprès de 12 Violoneux, soit directement par vos soins auprès des gîtes mentionnés (liste non exhaustive).