mercredi 24 février 2016

Alerte vol de violon

Les deux violons de Cécile Delrue, ancienne élève de notre ami Philippe Ancelin ont été volés dans la nuit du jeudi 18 février au vendredi 19 février à Limoges.
Il s'agit de deux Mirecourt, le premier (photo sur le parquet) a comme signes distinctifs une vieille fente perpendiculaire au chevalet partant du pied du cordier et allant jusqu'au côté droit du chevalet, et le vernis est abîmé sous l'ouïe gauche (brûlures de cendres). Le deuxième (photo dans l'herbe et en jeu) a quelques trous de vernis sous le chevalet et le cordier. Ils n'ont pas vraiment de valeur marchande, mais ont pour elle une très grande valeur affective..
Si vous les voyez passer sur le bon coin, chez vos luthiers, dans un troc, une braderie.... merci de prévenir Cécile (cecile.delruebirot@gmail.com) ou la police de Limoges...
et si vous pouvez faire passer l'info à vos contacts...
Merci beaucoup !



dimanche 21 février 2016

On a découvert, on a aimé...

On connaissait le violon traditionnel breton, le limousin, le gascon, celui de l'Artense ou du Dauphiné, on avait entendu parler de celui du Poitou, mais pas encore celui du Jura...

C'est désormais chose faite avec un contact pris par Gérard avec la troupe des violons du Jura, qui a édité un chouette cahier de répertoire de violoneux issus de la Petite Montagne du Jura, que nous nous sommes empressés de nous procurer (pour le commander, cliquer ici). On y trouve des polkas fort entraînantes, des mazurkas délicieusement modales, des valses, marches et sautiches propres à faire gigoter de la semelle le danseur le plus alangui. L'ensemble de violons de 12 Violoneux a immédiatement adopté quelques uns de ces airs afin de faire découvrir aux danseurs aveyronnais la richesse musicale de ce terroir des confins orientaux de notre pays. Nous espérons avoir le plaisir d'accueillir plusieurs des membres de la troupe des violons du Jura lors de la prochaine édition des Violons de l'Automne, avant, pourquoi pas, de recevoir tout le groupe pour un échange musical et amical plus approfondi.
Vous trouverez dans la colonne de gauche le lien vers leur site Internet.


Et pour en revenir au Poitou, mentionnons le passage fort apprécié du groupe Brabant à St-Flour à la mi-février (dans le cadre des stages d'hiver du CDMDT 15). Ce groupe se compose de deux violoneux, d'un diatoniste et d'un vielleux de haute volée qui ont mis le feu lors du stage de danses animé par Patrick Graval et lors du bal du soir.  Au programme : avant-deux, maraîchines, marchoises, rond de Noirmoutier ou de l'Ile d'Yeu... Les quatre compères ont su allier qualité musicale, gentillesse, humour et une forte implication au service des danseurs, ce qui est là l'essentiel. Nous espérons les accueillir eux aussi prochainement, la réflexion est dans les tuyaux...