mercredi 17 octobre 2018

Et voilà, les Violons de l'Automne, c'est déjà fini, snif !

C'est étrange, ces dernières années, le succès des Violons de l'Automne ressemble aux records de Serguei Bubka en son temps : chaque fois, on se dit qu'on ne va pas pouvoir faire mieux, aller plus haut, et paf, on se retrouve tout éberlués le dimanche en constatant que ce dernier week-end de musique entre amis était génial.
D'accord, c'est difficile et sûrement injuste de comparer une édition à une autre, et on a vécu depuis 2004 de sacrés moments ensemble (pour être honnête, il y en a eu en fait chaque année), mais il faut reconnaitre à ce crû 2018 une saveur toute particulière. Si nous comptions bien que ce séjour dans ce Lot si riche en musiciens trad nous permettrait de passer de grands moments, le résultat est allé bien au-delà de nos espérances.
Le mérite essentiel en revient à l'implication, au dévouement, à la compétence, au talent de tous ceux qui se sont mobilisés pour accueillir les nombreux violoneux qui ont fait le déplacement dans le Ségala lotois :

  • en premier lieu, l'équipe de l'Art en Sort, qui a mis les petits plats dans les grands et fait un boulot admirable tout au long du week-end, que ce soit au service des participants ou au service du public. Organisation de l'hébergement aux petits oignons et dans des conditions financières on ne peut plus favorables, restauration super, sans parler cette idée super du violonibus qui nous transportés de village en village pour des animations au coeur de votre territoire. Franchement, vous nous avez bluffés, les amis, et les relations que nous avons pu nouer avec vous, si elles sont l'un des objectifs habituels des Violons de l'Automne, perdureront cette fois à n'en pas douter et nous permettront de revenir vous voir très régulièrement pour prolonger ces moments de plaisir avec vous. Un immense merci du fond du coeur et un grand bravo à chacun !
  • avec ces deux là, on ne pouvait s'attendre qu'à de grands moments de musique : quand on a la chance d'avoir à ses côtés des musiciens aux talents et personnalités aussi riches que Xavier et Guilhem, ce n'est que du bonheur. Quand, de surcroît, cela permet de confronter et surtout conjuguer harmonieusement nos visions de la place et du rôle des musiques traditionnelles, c'est le pied ! Merci les gars pour votre aide à la construction musicale de cette édition et en particulier du concert du dimanche matin qui a connu un grand succès et fait passer pas mal de frissons dans l'assistance et parmi les musiciens présents. A bientôt à la Granja pour de nouveaux bons moments de musique ensemble !
  • mais sans l'architecte en chef, Bernard Fontanille et le soutien de l'AMTP Quercy, tout cela n'aurait sûrement pas pu avoir lieu : véritable catalyseur et facilitateur, Bernard a su se faire rencontrer les énergies, envies et idées des uns et des autres et surtout, permettre le développement d'une véritable relation de confiance entre tous, pourtant pas si facile à atteindre compte tenu de l'éloignement géographique et du manque de disponibilité. Si tu comptes te reconvertir un jour, Bernard, propose tes services dans un restaurant trois étoiles, tu y feras merveille vu tes talents dans la cuisine d'assemblage ! Et on espère bien te compter parmi les violoneux présents lors des prochaines éditions des VdA puisqu'il semble que tu veuilles compter quatre cordes de plus à ton arc déjà bien fourni de multi-instrumentiste... Merci à toi pour tout !
  • on n'oubliera pas de remercier également toutes les personnes et collectivités qui nous ont hébergés gracieusement ou qui nous ont accueillis très chaleureusement pour les animations à Sénaillac-Latronquière, St-Hilaire, St-Cirgues, Lauresses et Latronquière même (on compte sur l'Art en Sort pour leur transmettre ces remerciements), Fabienne pour l'animation de l'atelier de danses du samedi après-midi,Thierry et l'IEO del Vilafrancat pour leur aide renouvelée à l'organisation matérielle du bal, tous ceux qui ont pris des images et des enregistrements audio et vidéo,
  • et puis, quelle joie d'avoir battu cette année le record de participants et plus que tout, d'avoir passé autant de bons moments de rires, d'amitié et de musique avec vous tous, alors un grand merci à Dominique, Philippe (qui aime presque le rondeau désormais !), Patrice, Jean-Pierre, Claude, Dominique, Jean-Claude (merci pour l'accordéon !) et Francine, Patrice et Rose, Eric, Bernard, Pierre, Robert, Guillaume et Ferdinand (trois générations de Schilling, formidable !), Jean-Pierre (merci pour les flûtes et cornemuses !), Michel, Julie, Françoise, Nicole, Xavier, Clare, Menthé, Ulysse et Hélène, Guilhem (merci pour avoir accepté de chanter la ronde du Quercy en français !), Céline, Patricia, Bernard, Bastien, François et Marion, Arnaud, Lola, Monique, Jean-Claude, Geneviève et Pierre, Michel, Bernard, Thierry et François !
Clic clac, los Violons de la Davalada se son clavats ! A lèu !


samedi 6 octobre 2018

Violons de l'Automne 2018 : dans une semaine, on y sera !

Plus que quelques jours avant la granda fèsta violonaira !

La barre des 30 violoneux et violoneuses inscrit(e)s vient d'être dépassée et il est plus que probable que nous aurons la chance d'en compter plus encore le week-end prochain. Cela va chauffer sur le Ségala !

Attention toutefois aux personnes encore non inscrites : nous ne pouvons plus leur assurer d'hébergement gratuit (mais elles peuvent nous contacter pour connaître des adresses possibles à proximité des lieux de déroulement de la rencontre) et nous devons connaître avant le lundi 8 octobre dernier délai les nombres de repas à réserver pour le samedi midi, le samedi soir et le dimanche midi afin que nous puissions les communiquer à nos amis de l'association l'Art en Sort qui assurent la restauration.
Contact : François LABRO (06 87 58 09 11 pour les renseignements sur les possibilités d'hébergement - labrof@orange.fr pour les inscriptions aux repas).

Voici la liste des inscrit(e)s à ce jour :

Philippe ANCELIN, Claude AUBRIE, Bernard BARBIER, Guilhem BOUCHER, Arnaud BOUIS, Lola CALVET, Jean-Pierre COLIN, Michel DEL BARCO, Eric DESFOURS, Monique FREY, Henri GIOVANETTI, Clare HARRIES, Thierry HEITZ, Pierre HUREL, Patrice JAUBERT, François LABRO, Michel LACOMBE, Céline LESCURE, Patrice MACHAT, Bernard MAFFRE, Dominique MANCHON, Ulysse NADAL, Leslie PETIT, Jean-Claude PLATON, Pierre RAYMOND, Ferdinand SCHILLING, Guillaume SCHILLING, Robert SCHILLING, Patricia STAREK, Bernard VAISSIERE, Xavier VIDAL & Julie WALTER.


Petit aide-mémoire sur les choses à ne pas oublier :

  • votre violon ! et si possible, l'archet qui va avec et un bon stock de colophane car vu l'énergie probablement déployée tout au long du week-end, il faudra en remettre plus d'une couche !
  • des propositions de morceaux à reprendre ensemble lors de la rencontre (en évitant si possible les morceaux trop complexes ou nécessitant des partitions, ils font rarement l'unanimité compte tenu du temps trop important pour les apprendre),
  • votre bonne humeur, vos sourires et vos chants (occitans de préférence !),
  • vos blagues et anecdotes aptes à entretenir l'ambiance,
  • quelques cachets de nautamine (ou à la rigueur des sacs en papier, mais il vaudrait mieux ne pas en arriver là !) pour le voyage en Violonibus dans les collines ondoyantes du Ségala...
  • vos spécialités locales pour le repas du vendredi soir si vous en êtes,
  • sac de couchage ou duvet pour les nuitées, affaires de toilette...
  • allumettes pour tenir les yeux ouverts dimanche matin !
Au week-end prochain !